Je venais voir la mer

Je venais voir la mer

Texte : Nicolas Girard-Michelotti (publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs)

Mise en scène et conception scénographique : Nicolas Petisoff

Avec : Hervé Rey

Vidéo : Victor–Hadrien • Musique et son : John M. Warts • Lumière : Pierre–Émile Soulié • Dispositif scénographique et construction : François Aubry dit Moustache assisté de Félix Lhomann

Création du 7 au 19 novembre  2022  – Les Plateaux Sauvages – Paris

Production : Seizième étage

Coproduction : CPPC – Centre de Production des Paroles Contemporaines

Soutiens : DRAC Hauts-de-France, les Plateaux Sauvages,  la Maison du Théâtre d’Amiens, le Théâtre Massenet et le Centre Culturel Léo Lagrange d’Amiens dans le cadre de Théâtre Exchange, le Théâtre l’Aire Libre, Anis Gras – Le Lieu de l’Autre, l’ADAMI.

Production exécutive et diffusion : FàB – Émilie Ghafoorian – e.vervaet@fabriqueabelleville.com

 

Qui est cet homme qui revient dans une ville de bord de mer et parle à une femme qu’il a connue, depuis le seuil de cette maison ? Il parle, elle ne répond pas. Il pleut.

Que cherche-t-il à dire, à révéler de son histoire ? Pourquoi est-il parti ?

Au fil de ce monologue apparemment anodin, se révèle l’histoire d’un cheminement vers soi.

Pourquoi est-il revenu ? Sur le seuil de cette porte, les souvenirs, les visages ressurgissent. Il pleut toujours.

Les mots se déversent de sa bouche comme la pluie au-dessus de sa tête. Il demande une serviette.

Franchira-t-il le seuil de la maison ?

 

 

photos © Pauline Le Goff